P r o s p e c t i o n   I t a n o s
Se connecter

La prospection d’Itanos

La prospection d’Itanos fait partie du programme de recherches archéologiques mené à Itanos depuis 1994 sous l'égide scientifique de l’École française d'Athènes et de l’Institut d’Études Méditerranéennes de Réthymno. En parallèle avec les sondages et fouilles entrepris dans le centre urbain sur les ruines d’Erimoupoli, un programme de recherche sur le territoire s’est mis en place sous la direction d’Alain Schnapp (Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne) en collaboration avec la XXIVe Éphorie des Antiquités préhistoriques et classiques (Agios Nikolaos).

L’équipe a progressivement rassemblé des chercheurs issus de diverses institutions :

  • Annie Schnapp-Gourbeillon (Université Paris 8) et Alain Duplouy (Université Paris 1) ont assuré la coordination de la prospection au sol. Au fil des années, divers doctorants ont participé aux travaux de terrain, essentiellement Philippe Charlier, Patrick Constancio, Nadia Coutsinas, Sonia Levin et Alessia Zambon.
  • La construction du système d'information géographique (SIG) a été confiée à Laurent Costa (CNRS-UMR 7041), en collaboration avec Apostolos Sarris (Institut d’Études Méditerranéennes). La cartographie s'appuie notamment sur des levés de terrain effectués par Dinu Theodorescu, Pierre Duboeuf et Valérie Decart.
  • Les analyses géomorphologiques ont été menées par Max Guy et l'histoire du paysage sera retracée par Jennifer Moody (Université du Texas) et Oliver Rackham (Université de Cambridge).
  • La collecte et l’étude du matériel ont été confiées à Anna-Lucia D’Agata (CNR, Rome) et Ilse Schoep (KULeuven) pour la céramique minoenne, à Athéna Tsingarida (Université libre de Bruxelles) pour la céramique géométrique, archaïque et classique, à Natacha Massar (Musées royaux d'Art et d'Histoire, Bruxelles / Université libre de Bruxelles) pour la céramique hellénistique, à Elena Carando (Scuola archeologica italiana di Atene) pour la céramique romaine, et à Nikos Rouméliotis (Université Paris 1) pour la céramique paléochrétienne et médiévale. Alain Duplouy (Université Paris 1) a en charge l’étude de la petite plastique. Le matériel a été dessiné par Sara De Angelis, Caroline Kohlmayer, Nektaria Mavroudi, Anja Stoll et Alessia Zambon; il a été photographié par Adrienne Barroche.

Les travaux de terrain ont connu diverses phases d’activités. Plusieurs saisons de recherches préliminaires, auxquelles ont également contribué Hélène Siard (EFA) et Alexis D’Hautcourt (FNRS), ont tout d’abord permis l’interprétation des photographies aériennes et une première évaluation des ressources archéologiques et des difficultés du terrain. Un protocole de prospection fut dès lors mis en place, bénéficiant de la disponibilité nouvelle des méthodes de positionnement pas satellites (GPS). Cinq campagnes de terrain ont suivi entre 2000 et 2005, avec une interruption de la prospection au sol en 2003. En outre, deux vols de photographies aériennes à basse altitude réalisés en juin 2004, sous la supervision de Max Guy en collaboration avec le département de télédétection de l'Institut d'Études Méditerranéennes, ont permis de compléter les séries photogrammétriques anciennes.

La prospection archéologique d’Itanos a reçu l'appui financier de l’École française d’Athènes, du Ministère des Affaires étrangères, de l’Université Paris 1 Panthéon – Sorbonne, du Centre National de la Recherche Scientifique (UMR 7041, Nanterre), du Fonds National belge de la Recherche Scientique et de l’Institute for Aegean Prehistory.

Des rapports préliminaires annuels ont été publiés dans le Bulletin de Correspondance Hellénique et dans l’Archeologikon Deltion. La synthèse définitive paraîtra sous la forme d’un volume des Études crétoises publié par l’École française d’Athènes.

© EfA 2006 - Total execution time : 13 ms / Total sql requests 13